IMMOBILIER

Investissements privés
dans l'immobilier

PARTAGER

Vos motivations pour investir dans l'immobilier de qualité

  • Pour les loisirs (mer, montagne, campagne, ou pied-à-terre dans une ville attractive...)
  • Pour se constituer un patrimoine (placement valorisant le long terme, épargne volontaire...)
  • Pour générer des revenus réguliers (résidence, villégiature, locaux commerciaux ou professionnels, bureaux, entrepôts...)
  • Pour bénéficier d'un effet de levier favorable dans un cycle de taux d'intérêt bas ...

Afin de mieux vous aider dans une recherche, nous devons comprendre à quelle catégorie elle correspond. En effet, les critères à affiner pour cibler la recherche impliquent clairement que l'objectif principal poursuivi soit clairement énoncé au préalable.

Les zones géographiques où investir

Cela dépendra de votre propre localisation, mais aussi des conditions d'accès (distance, facilité de déplacement, visa ou non), de la fiscalité et des conditions de change prévalant dans la zone recherchée, de l'équipement de la région ciblée, de la sécurité des lieux, de la législation sur les investissements immobiliers pour les étrangers et/ou les non-résidents, etc.

Le choix d'une destination spécifique, sur la base des critères énumérés dans la liste ci-dessus (ou de critères plus personnels), est une condition préalable à la réalisation d'une recherche ciblée efficace.

Votre budget d'investissement

Avant de s'engager dans une recherche active sur la base des aspects énumérés ci-dessus, il est également nécessaire d'approfondir le marché ciblé, d'évaluer le type de propriété que vous pourrez acquérir en fonction du budget total que vous avez décidé d'allouer à votre investissement (à la fois acompte et prêt hypothécaire).

Cette étape doit inclure les frais liés à l'acquisition en elle-même (frais de notaire, taxes, déplacements, et frais de séjour), puis, s'il s'agit de modifier un bien, de le rénover lourdement, de construire sur un site adapté, d'ajouter les frais d'architecte, de direction de chantier, de travaux et d'équipements, de décoration/aménagement, de jardin, de construction d'une piscine (villa), de travaux de voirie si nécessaire, ou encore de raccordement aux réseaux existants (en s'assurant qu'ils sont disponibles, notamment l'électricité principalement). Ceci afin d'assurer la comptabilité des résultats obtenus avec ceux de votre budget. Bien entendu, ces éléments varieront fortement en fonction de la localisation privilégiée de l'investissement. Par exemple, le coût d'achat au mètre carré d'un ancien château à la campagne en France se situera autour de 10 000 à 15 000 € le m2. Alors que pour une villa de deux ou trois chambres à St Barthelemy on sera plutôt à 15 000 à 20 000 € le m2... mais nettement moins à Bali ou en Thaïlande.

DISPONIBLES À LA VENTE

DISPONIBLES À LA LOCATION

VOTRE PARTENAIRE

Geneva Rhone 8,
Rue du Commerce 4,
1204 Genève - Suisse

header-receiver (+41) 788 889 017

POUR PLUS D'INFORMATIONS ET D'INSPIRATION
SUIVEZ-NOUS

Tous droits réservés © Jérôme Courville
Création : Ctoutcom Studio